Accueil > Découvrir le diocèse

Découvrir le diocèse

Dernier ajout : 21 mai.

JPEG - 1.4 Mo

Le diocèse de Pointe-Noire est une juridiction de l’Église catholique en République du Congo. Monseigneur Miguel Angel Olaverri en est actuellement évêque diocésain de Pointe-Noire et ce depuis avril 2013.
Ce diocèse fait partie des 9 diocèses qui constituent le pays et qui sont : l’Archidiocèse de Brazzaville, le diocèse de Nkayi, le diocèse de Kinkala, le diocèse de Ouesso, le diocèse d’Owando, le diocèse d’Impfondo, le diocèse de Gamboma et de Dolisie. Situé au sud-ouest du pays, sur la façade de l’océan Atlantique, le diocèse de Pointe-Noire comme le dit son nom, est situé à Pointe-Noire capitale économique du pays et s’étend sur tout le territoire du département du Kouilou.

Historique :

L’évangélisation du diocèse de Pointe-Noire a connu plusieurs étapes.
1482 : les caravelles touchaient l’embouchure du Congo. 1490 arrivent les premiers missionnaires. 1532 des évêchés sont créés aux îles du Cap-Vert et à l’île de San Tomé 1534. Leur juridiction s’étendait du Cap des palmes au Cap de bonne espérance. C’est de cet ensemble que va se détacher la mission spécifiquement congolaise. Le Mbanza-Congo va devenir un royaume catholique, le premier en Afrique Centrale. En 1518, Don Henrique, un fils du roi, éduqué au Portugal, va devenir le premier évêque noir connu. A partir du XVIe siècle, le Portugal trop occupé par ses territoires d’Amérique et d’extrême orient, n’assure plus la relève des missionnaires en Afrique.
En 1660, le saint Siege confie la préfecture apostolique du Congo qui dépendait maintenant de la congrégation de la propagande et e non du roi de Portugal, aux pères capucins. En 1663, la perfection apostolique de Loango est détachée et placée sous la responsabilité des capucins italiens. En 1670, la préfecture apostolique de Loango est rattachée à celle du Congo.
En 1765, la préfecture apostolique de Loango est reprise par des prêtres séculiers nantais. 10 ans après, en raison de la mort des missionnaires épuisés par le travail et la maladie la mission s’arrête. 1836, les capucins quittent définitivement le Congo.
1842, la congrégation de la propagande crée l’immense vicariat des deux Guinées qui comprenait les côtes et l’arrière-pays depuis le fleuve Sénégal jusqu’au fleuve Orange à l’exception des territoires déjà érigés en diocèse. Mgr BARRON qui reçoit de ce vicariat fait appel à la jeune congrégation du Saint Cœur, fondé par le père LIBERMAN.
En 1865, le dicastère de la propagande confie la préfecture apostolique du Congo à la congrégation du Saint Cœur devenue Congrégation du Saint-Esprit. En 1873 les pères DUPARQUET et CARRIE fonde la mission de LANDANA. En 1881 le père Carrie envoie le père AUGOARD poursuivre la remonté du fleuve de BOMA à STANLEY pool. En 1883 le père CARRIE prend pied à Loango où il va bâtir une mission cette même année. Cette même année le père AUGOUARD va dans le pool et fonde la mission de LINZOLO puis arrive à Brazzaville en 1887.
Le 23 Mai 1886, le vicariat apostolique du Congo français est créé. Le père CARRIE en est consacré Evêque le 24 Octobre 1886. Le siège du vicariat est fixé à Loango. Le 14 Octobre 1890, il devient vicariat du bas Congo- Français. A ce moment là, le Diocèse de Pointe-Noire occupait une superficie d’environ 100 000 km2 et comportait les régions administratives suivantes :
• Région du Kouilou : Districts de Pointe-Noire, Madiingo-Kayes et M’Vouti.
• Région du Niari : Districts de Dolisie, Kimongo, Kibangou, Loudima, Divenié, Mossendjo. Actuellement dans la Lékoumou : Sibiti, Komono et Zanaga après 1955.
• Région de la Bouenza : Districts de Mouyondzi, Madingou, Nkayi et Louteté.
• Dans le territoire du Gabon : Les districts de Mayumba, Tchibanga et le poste administratif de Sette-Cama.

Le 22 Avril 1907 il devient « Vicariat de Loango » avec modification des limites le 14 février 1910. Le 20 Janvier 1947, il est devenu vicariat apostolique de Pointe-Noire avant d’être érigé en diocèse de Pointe-Noire le 14 Septembre 1995. Le 05 Décembre 1983 il y a modification des limites, le diocèse de Pointe-Noire est divisé en deux en raison de sa grande superficie et donne ainsi naissance au diocèse de NKAYI.
Aujourd’hui, le Diocèse de Pointe-Noire comprend 2 départements sur les 12 que compte la République du Congo Brazzaville : départements de Pointe-Noire et du Kouilou. Cela représente 13500 Km2 dont 353Km2 pour la ville de Pointe-Noire. Le reste constitue la zone rurale (13147 Km2). Une population totale de 1.500.000 habitants environ dans la seule ville de Pointe-Noire.
Le Diocèse de Pointe-Noire est composé de 17 paroisses en zone urbaine et 13 paroisses en zone rurale.L’évêché est situé au centre ville comptant une procure diocésaine avec quelques services administratifs et de gestion ordinaire. Le personnel diocésain dans les paroisses en zone urbaine à une moyenne de trois à quatre personnes et en zone rurale, la moyenne est de deux personnes. Aussi, le Diocèse dirige un petit séminaire à Loango situé à 20 Km2 de la ville de Pointe-Noire. De même, nous notons la présence d’un foyer de Charité « Mont Thabor » à Liambou. Le clergé diocésain est aidé par les prêtres Fidei Donum de la R.D.C ; dix congrégations religieuses féminines et cinq masculines ; travaillant dans la pastorale du Diocèse et chacun selon son charisme.

LISTE DES ORDINAIRES :
-  Mgr Carrie : 1886 – 1907
-  Mgr Derouet : 1907 – 1915
-  Mgr Girod : 1915 – 1922
-  Mgr Friteau : 1922 – 1947
-  Mgr Fauret : 1947 – 1975
-  Mgr Godefroy Emille M’PWATI : 1975 – 1986
-  Mgr Ernest KOMBO : 1986 - 1988
-  Mgr Georges Firmin SINGHA : 1988 – 1994
-  Mgr Bernard NSAYI : 1994 - 1995
-  Mgr Jean Claude MAKAYA LOEMBA : 1995 – 2011
-  Mgr Miguel Angel OLAVERRI : 2011 – 2013 Administrateur Apostolique
-  Mgr Miguel Angel OLAVERRI, Evêque de 2013 -
CURIE DIOCESAINE ACTUELLE :
-  ORDINAIRE : Mgr Miguel Angel OLAVERRI, Sdb
-  Vicaire Général Délégué : Abbé Alain LOEMBA MAKOSSO
-  Econome Diocésain : Abbé Louis PAMBOU
-  Chancelier : Abbé Alain BOUANGA
-  Secrétaire : Abbé Elmard TCHIBINDA